C’est l’automne

Les feuilles qui tombent, les arbres qui changent de couleur, les jours qui raccourcissent et cette envie de plus en plus prononcée de se mettre sous un plaid avec un bon thé et un bon bouquin.

C’est donc en même temps que l’automne que j’ai décidé de revenir par ici. Quelques mois sans articles, l’écriture m’a manqué. Me voilà bien installée, au chaud, un thé à droite de l’écran, des biscuits et mes idées qui fusent.

Un article avec des jolis moments de cette saison qui démarre je me suis dis que ce serait chouette. Des choses que j’ai tout particulièrement envie de faire quand c’est l’automne. Peut être pour vous donner des idées ? Mais surtout pour partager.

Cuisiner, manger, se faire plaisir

Je rêve depuis un long moment de faire mon propre carrot cake. Ce petit goût d’épices, sucré, fondant. Mmmm… J’en raffole ! Alors je m’étais fais tout un tas d’apriori en me persuadant que c’était une recette hyper compliquée, qui prenait un temps fou avec plein d’étapes et finalement je n’en avais jamais fais moi même. Mais l’autre jour je me suis lancée, j’ai eu envie de déguster MON carrot cake. Fait maison, tout a un goût plus particulier et différent. Le goût de la fierté peut-être ?

La recette

Aller, avouez que je vous ai donné trop envie et que vous êtes déjà en route pour acheter des carottes ?

Je me suis beaucoup inspirée de la recette du blog « Les gourmands (disent) d’Armelle » d’ailleurs c’est fou je viens de voir que la blogueuse s’appelle comme moi !! C’est une recette que j’ai trouvé sur 750g.

J’ai rajouté mon petit grain de sel dans la recette, j’ai modifié quelques petites choses.

Ce qu’il te faut pour réaliser de la magie culinaire :

  • 200g de carottes râpées (environ 4 ou 5)
  • 3 oeufs
  • 130g de cassonade
  • 200g de farine
  • 50g de poudre d’amande
  • 1 cc de levure chimique + 1/2 cc de bicarbonate
  • 100g de beurre
  • 1 cc de cannelle
  • Graines de courge
  • 150g Philadelphia, 30g de sucre glace

Commencez par l’étape la plus longue si comme moi vous avez prévu de râper vos carottes à la main. Les raper et les mettre dans un bol.

Ensuite fouettez les trois oeufs et ajoutez la cassonade.

Rajouter la farine, levure, sel, bicarbonate puis le beurre et mélanger.

Incorporer les carottes, la poudre d’amande, la cannelle et quelques graines de courge.

Le tour est joué ! Plus qu’à mettre cette jolie pâte colorée dans un moule à manquer beurré et à enfourner (à four préchauffé à 180°). Surveillez le temps de cuisson, si vous planter un couteau dans le gâteau et que vous l’aimez peu cuit comme moi, il doit vous rester un peu de pâte sur le couteau, sinon laissez le encore cuire.

Une fois le gâteau sorti du four, le laisser bien refroidir pour appliquer le glaçage.

Vous pouvez le préparer justement pendant ce temps, vous mélangez simplement le sucre glace et le Philadelphia jusqu’à obtenir une consistance bien lisse et brillante. Bien étaler sur le gâteau une fois refroidit.

Apportez votre propre touche de décoration, un peu de cannelle, un peu de graines, etc…

La dégustation

Les saveurs qui se déposent en bouche, d’abord l’acidité et le sucré du glaçage. Ensuite la douceur et le moelleux du gâteau. Avec la touche d’épices qui réconforte et qui nous fait nous sentir bien. J’ai retrouvé tous les goûts d’un vrai carrot cake et je suis si fière de moi d’avoir cuisiné le mien ! Dégustation en amoureux pour le goûter avec cette folle envie de le dévorer en entier.

Lire un bon bouquin sous la couette

Voilà ce dont je rêve aussi en Automne. Me blottir dans le lit (en amoureux c’est encore mieux), choisir un bon bouquin, l’ouvrir et se plonger dedans. Tourner les pages en se réchauffant avec un bon thé tout proche de soi. C’est ce qu’on peut appeler un moment Hygge. (d’ailleurs j’ai fais un article là dessus, ici) Toute la vie est faite pour être Hygge mais l’automne encore plus je trouve.

Boire un pumpkin spice latte

J’ai goûté mon premier pumpkin spice latte ce week-end à Toulouse au café Cerise. C’est très particulier, à la fois doux, épicé et onctueux. C’était des saveurs nouvelles mais je crois bien que ça m’a plu ! Juste le fait de se poser dans un café, au chaud alors qu’il pleut dehors, prendre le temps, discuter, c’est trop agréable. Commander des petites choses qui nous font envie, profiter tout simplement.

Ressortir ses pulls

Échanger ses vêtements d’été pour ceux d’hiver. Enfiler son pull préféré, celui dans lequel on se sent parfaitement à l’aise et libre de tous nos mouvements.

Observer la nature, encore et toujours

Avoir la chance d’être entourés par dame nature, par de si beaux oiseaux en l’occurrence. Les flamants roses nous ont accompagnés toute l’année cette fois-ci pour notre plus grand bonheur. On se sent si chanceux de pouvoir les observer dans leur quotidien, contempler leur façon de vivre. Contempler leurs couleurs, leur grandeur, leur beauté majestueuse.

Profiter de chaque instant, de chaque petits bonheurs de la vie.


2 réflexions sur “C’est l’automne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s