Comment s’improviser campeurs ?

Jusqu’à cet été on avait toujours à peu près prévu nos vacances à l’avance.

Jusqu’à cet été !

On a su un peu à la dernière minute qu’on avait que quelques jours de vacances en commun avec le chéri. Alors à moins d’une semaine du départ on ne connaissait toujours pas notre destination. Pas d’affolement, on savait pertinemment qu’on allait trouver une chouette idée.

De toute façon, peu importe le lieu, le plus important c’était qu’on soit ensemble.

Maintenant que nous habitons à la mer, on s’est dit que c’était le moment pour partir en vacances à la montagne. Nous avons 5 jours et 4 nuits, donc peu de temps, donc choix d’une destination proche pour éviter de passer notre temps dans les bouchons.

On s’est tourné vers les Pyrénées et plus particulièrement vers les Angles.

Ok, la destination : check!

Maintenant : un endroit pour dormir. On a scruté en large et en travers le site Airbnb, mais très peu de choix en s’y prenant à la dernière minute.

Et puis on a commencé à connaître les annonces par coeur… Et c’est là qu’une idée m’est venue !

Et si on partait faire du camping ?

J’ai commencé à nous imaginer : partir à l’aventure en amoureux avec la tente, vivre à la « sauvage ». On venait de trouver l’idée parfaite pour se ressourcer !

Ni une ni deux on appelle le camping la Dévèze situé à Formiguères, proche des Angles.

Notre emplacement pour 4 nuits nous attend !

Mercredi 14 Août – Départ à 10h30

A peine 2h de route jusqu’au camping, finger in the nose ! Très peu de bouchon, et surtout des routes de montagne magnifiques qui grimpent avec des paysages à couper le souffle.

Arrivée au camping – 13h

Découverte de notre emplacement et de l’environnement.

Emplacement 31 bis, notre adresse pour 4 nuits !

C’était comme on l’imaginait : la pleine nature ! On pose la tente entre les pins, on la déplie sans aucune galère. Parce que oui, c’est vrai que camping peut résonner pour certain avec galère, mais maintenant il existe tellement de matos qui simplifie franchement la vie. C’est sûr que c’est pas l’hôtel de luxe, mais rien ne vaut l’ambiance camping et ces bons moments de simplicité dans la nature.

S’improviser campeurs, voilà le thème du jour pour cet article. Parce que je suis sûre que certain n’osent pas, ou ne préfèrent pas tester le camping par peur de ne pas savoir se débrouiller ou bien par peur de manque de confort.

Je vais vous rassurer, vous donner des petits tuyaux de campeurs débutants et surtout vous donner envie de partir hilico presto au camping !

Screenshot_20190918_171841.jpg

Déjà, il faut savoir que le camping est a portée de tous. Famille, couple, amis, le camping c’est la recette du bonheur ! Comme je le disais plus haut, on a du choix maintenant pour opter pour un matos qui correspond au mieux à nos besoins, à nos envies et à notre niveau. C’était une grande première pour nous, on avait déjà notre tente, mais qui ne nous avait servie jusqu’à maintenant que pour camper sur les festoches. Donc pas vraiment pour rester installés pour des vacances.

On n’y connaissait clairement pas grand chose en camping.

Et alors ? Il y a un début à tout !

Chez Décathlon vous avez un tas de choix, on a envie de tout acheter même sans savoir si on en aura vraiment besoin… Mais bon on se ressaisi, pas d’achat inutile !

Avant d’aller acheter quoi que ce soit, il faut déjà cibler ses envies et ses besoins, tenir compte de plusieurs critères.

Les achats ne seront pas les mêmes si vous allez camper à la mer ou à la montagne par exemple.

Le lieu et le budget

Prenez le temps déjà d’étudier le lieu où vous aimeriez vous tester au camping. Un endroit nature pour faire des balades, ou alors un endroit entouré de plein d’activités parce que vous êtes un grand sportif ou bien encore un endroit proche de la ville si vous êtes entre potes et que vous avez prévu de sortir.

Un endroit qui vous plaira, vous correspondra et où vous passerez de bonnes vacances à coup sûr.

adult-cactus-camera-297755.jpg

Pour nous, c’était plutôt le choix numéro 1 :  endroit calme, nature, pour se ressourcer, découvrir un nouveau coin de la France et surtout apprivoiser les vacances d’été à la montagne. C’est pour ça qu’on a choisi la destination citée précédemment : Les Angles.

Établir le budget. En même temps, je dirais même que c’est lié au choix du lieu. Ça vous permettra de pouvoir cibler des destinations faisables par rapport à votre porte monnaie. Parce que ce qui est cool avec le camping c’est que comme le logement ne coûte pas cher, on peut se permettre pas mal de petits plaisirs à côté.

Je m’explique : une location Airbnb nous aurait coûté environ 300€ pour 4 nuits alors que le camping ne nous a coûté que 80€ ! Ce qui veut dire qu’on a déjà carte blanche sur 230€. Vous voyez un peu les économies ? Alors bien sûr que Airbnb c’est cool, on a déjà réservé pas mal de logements avec cette appli et on le refera pour sûr ! Mais c’est vrai que cette fois-ci on avait envie de découvrir le camping et en plus ça nous permettait de faire des économies, alors que demander de mieux ?

Le Matos

Collage 2019-09-15 19_33_45.jpg

Voilà l’ensemble du matos qu’on a emporté avec nous dans la voiture.

Notre modèle de tente c’est la Fresh & Black 3 personnes de chez Décat. Hyper simple à monter ( ≃ 10 sec) et à démonter ( ≃ 10 minutes). Elle est facile à transporter grâce à son petit gabarit une fois pliée dans sa housse. Juste un petit bémol quant au poids, la tente est un peu lourde par rapport aux tentes de rando. Pour finir, son fonctionnement est super bien étudié : toile blanche pour isoler au mieux de la chaleur et toile noire pour un maximum d’obscurité même en plein jour.

Quand on part à la montagne, mieux vaut prévoir les bons sacs de couchages. J’ai investi dans le modèle « Arprenaz ». Ce sont des 10°, mais qui attention, ne sont malheureusement pas jumelables. J’ai opté pour ce modèle car niveau budget c’était un peu imbattable, mais si vous pouvez vous le permettre, le mieux est d’opter pour les modèles « capuches » comme celui-ci.

Ensuite, hyper important, le matelas ! Le chéri avait investi dans le modèle 2 places Quechua, qui est top. Simple à transporter, se gonfle en 5 minutes avec le gonfleur, tient très bien gonflé et il est super confortable !

Petit gadgets pour ce qui est du reste : une gourde pour vous accompagner pendant les randos, un hamac (vraiment génial et pas cher du tout : 10€ !!!) qu’on peut emmener partout avec soi parce que dans son petit baluchon il prend un rien de place. Il est super simple à installer, il suffit d’avoir 2 arbres à 3 mètres de distance maximum. Ce n’est pas l’achat indispensable mais c’est un vrai bonheur de se mettre dedans pour se relaxer.

IMG_20190817_110311_740.jpg

Ensuite un couteau suisse parce que ça sert toujours et enfin nos deux supers sac à dos de baroudeurs pour stocker nos affaires (nos vêtements principalement) le Herschel pour moi et le Burton pour le chéri !

Voilà pour vous donner une idée du matos, nous ne sommes pas des pros alors nous n’étions pas équiper en mode camping sauvage ou randonnée mais pour commencer ça fait très bien l’affaire quand on a les commodités du camping à disposition (eau, sanitaires…).

IMG_20190923_174137.jpg

Nos points d’amélioration

On va parler maintenant de ce qui nous manquait pendant notre séjour. Ce qu’on a oublier, nous, petits campeurs peu expérimentés.

Ce qui fait qu’on s’est dit « m*rde on a oublié ça » ou « m*rde on aurait mieux fait de faire comme ça ».

IMG_20190923_180453.jpg

 

Avantages et Inconvénients du camping

IMG_20190923_202730.jpg

 

Je vous retrouve très vite dans d’autres articles sur nos aventures à la montagne.

Et maintenant camper tu osera et tu appréciera !


2 réflexions sur “Comment s’improviser campeurs ?

  1. « Se jeter dessus parce que c’est drôle » 😂😂 très sympa cet article et très inspirant ! Les premières vacances que j’ai passées avec mon chéri étaient en camping et on a traversé plein de galères, mais ce ne sont que de bons souvenirs aujourd’hui ! Les vacances en camping n’ont pas du tout la même saveur que dans un appart en centre ville ou en bord de mer… je suis d’accord avec toi, il faut oser !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s